Le Conseil Départemental veille à ce que chaque Charentais ait accès sur tout le territoire à un accompagnement social et médical adapté.

Des équipes vous accueillent pour :

  • vous aider dans vos démarches administratives et faire valoir vos droits
  • vous permettre de bénéficier d’un soutien durant votre grossesse et lors de l’accueil de votre enfant
  • vous permettre de bénéficier d’un soutien matériel et éducatif pour élever vos enfants
  • vous soutenir dans votre démarche d’insertion
  • vous aider dans vos démarches d’adoption
  • devenir assistant(e) maternel(le) ou familial(e)

Les antennes des maisons départementales des solidarités vous reçoivent en toute confidentialité. Vous serez accueillis et selon votre situation l’équipe :

  • vous apporte les informations utiles
  • vous conseille
  • vous aide à remplir vos dossiers
  • vous oriente vers le partenaire compétent
  • prend rendez-vous avec un professionnel du social ou médico-social de l’antenne de la maison départementale des solidarités (médecin, travailleur social, puéricultrice, psychologue, sage-femme…).

Aide Personnalisée d’Autonomie

Le dossier de demande d’Allocation personnalisée d’Autonomie (APA) recense l’ensemble des informations relatives à votre situation. Il vous permettra de faire votre demande d’Allocation Personnalisée d’Autonomie.
Ce document sera utilisé par les services instructeurs du Conseil Départementale pour définir vos droits relatifs à cette aide.

Il est possible de compléter ce dossier d’APA sur votre ordinateur pour ensuite l’imprimer afin de l’envoyer par courrier accompagné des pièces justificatives à l’adresse suivante :

Conseil départemental de la Charente

Direction de la solidarité et de l’autonomie

31 boulevard Émile Roux

CS 60000  – 16917 ANGOULEME CEDEX 9

Demande de dossier APA

Si vous rencontrez des difficultés pour compléter ce document, vous pouvez à tout moment vous faire assister par les services du Département.

Pour cela, il convient de contacter la direction de l’autonomie au  05 16 09 50 72.

 

 

La Maison Départementale Personnes Handicapés est une GIP (Groupement d’Intérêt Public) sous tutelle administrative et financière du Département.

Ses membres fondateurs sont le Conseil général, l’Etat et les organismes locaux de protection sociale.

Allocation d’éducation de l’enfant handicapé et ses compléments (AEEH)

Cette prestation familiale dont l’attribution est décidée par la CDAPH est destinée à compenser les frais d’éducation et de soins apportés à un enfant handicapé.

Elle est composée d’une allocation mensuelle de base et peut être majorée par un complément qui prend en compte :

  • Les frais liés au handicap
  • La réduction ou la cessation d’activité professionnelle d’un pou des parents, ou bien la renonciation à exercer une telle activité
  • La durée du recours à une tierce personne rémunérée

Allocation Adulte Handicapé (AAH)

L’AAH est un revenu d’existence assuré par l’Etat aux personnes handicapées pour faire face aux dépenses de la vie courante. Elle est versée par la CAF ou la MSA. Elle est accordée par la CDAPH aux personne qui ont un taux d’incapacité permanente d’au moins 80%, ou à titre dérogatoire aux personnes dont le taux d’incapacité est égal ou supérieur à 50% et inférieur à 80% qui présentent une restriction substantielle et durable pour l’accès à l’emploi. L’âge minimum est de 20 ans. Toutefois, elle peut être accordée à compter de 16 ans si l’intéressé perçoit une rémunération supérieure à 55% du SMIC, s’il est marié, vit maritalement ou est PACSE en n’étant plus à la charge de ses parents, s’il perçoit une prestation familiale ou une aide au logement, ou s’il vit seul ou en foyer sans être rattaché à un allocataire qui en assume la charge. Quand elle est accordée à titre dérogatoire, elle est versée jusqu’à l’âge minimum auquel s’ouvre le droit à pension de vieillesse.

Le complément de ressources

C’est une allocation forfaitaire qui complète l’AAH et qui compense l’absence durable de revenu d’activité pour les personnes handicapées qui sont dans l’incapacité de travailler.

Il est accordé par la CDAPH aux personnes dont le taux d’incapacité est égal ou supérieur à 80% et dont la capacité de travail est inférieure à 5%.

Formulaires de la MDPH

 

 

L’ATLEB Solidarité de Coteaux du Blanzacais:

Localisation :

Route de Montmoreau

16250 Coteaux du Blanzacais

Contact : 05 45 64 10 95    et   courriel : atleb@orange.fr 

Site internet : ATLEB Solidarités

Horaires :   Mardi 14 h 17 h         –          Samedi 10 h 12 h

Fonctionnement :

Dépôt : Mardi et Samedi (vêtements, chaussures, jouets, vaisselle, mobilier…)

Pour les gros dépôts il est souhaitable de prévenir.

Achat : Une boutique est ouverte le Mardi et Samedi (ouvert à tout le monde : le produit des ventes est transformé en aide de différentes sortes pour les personnes ayant droit).

Braderie (2€ le kilo) : le 1er samedi du mois d’avril et du mois d’octobre.

Aide au public : Mardi accueil du public, des personnes pour constitution des dossiers d’aide alimentaire, dirigé par les travailleurs sociaux pour les aides d’urgences ou ponctuelles (alimentaire et ou vestimentaire).

 

UDAF de la Charente :

Les Unions Départementales des Associations Familiales représentent l’ensemble des familles auprès des pouvoirs publics.
Définies par le code de l’action sociale et des familles, les UDAF sont habilitées sans préjudice de tous les droits et prérogatives pouvant résulter de leurs statuts à :
Donner leur avis aux pouvoirs publics sur les questions d’ordre familial et leur proposer les mesures qui paraissent conformes aux intérêts matériels et moraux des familles ;
Représenter officiellement auprès des pouvoirs publics l’ensemble des familles et, notamment, désigner ou proposer les délégués des familles aux divers conseils, assemblées ou autres organismes institués par l’État, le département, la commune ;
Gérer tout service d’intérêt familial dont les pouvoirs publics estimeront devoir leur confier la charge ;
Exercer devant toutes les juridictions, sans avoir à justifier d’un agrément ou d’une autorisation préalable de l’autorité publique, l’action civile relativement aux faits de nature à nuire aux intérêts moraux et matériels des familles.

Il est également possible de consulter le site de l’UDAF de la Charente : http://www.udaf16.org/

 
FAVEC :

La FAVEC a été créée en 1949, c’est une fédération qui regroupe 94 associations départementales où sont ouverts plus de 1000 points d’accueil et d’information. Elle est apolitique et non confessionnelle. La FAVEC 16 accueille, écoute, informe , accompagne les veuves, veufs et défend leurs droits dans la mesure de ses compétences. Pour cela, elle assure le relais vers des groupes de parole (« Dialogue et solidarité »), participe à l’animation de cafés deuil, organise des activités conviviales (repas, pique-nique avec découverte touristique, sorties culturelles) afin de briser l’isolement et de créer un lien solide entre les veuves, veufs du département. C’est un lieu d’accueil où le conjoint survivant se sent compris et aidé par des personnes qui ont traversé la même épreuve et connu des difficultés semblables aux siennes.

Contact : 
UDAF

73 impasse Joseph Niepce

CS 92417

16 024 ANGOULEME Cedex

tel : 05 45 39 31 02 ( UDAF )

mail : favec16@gmail.com

Site internet : www.favec.org  

 

 

Accessibilité
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial